L’installation solaire

vendredi 27 septembre 2013
par  Finizi
popularité : 31%

Une installation complète

Avant d’installer la régulation avec la vidange automatique, il faut d’abord comprendre comment tout cela fonctionne.

PNG - 11 ko
Schéma hydraulique

 Description de l’installation

Voici la description de l’installation solaire utilisée.
Le long du circuit solaire, on va trouver :

  • Quatre panneaux solaires de 1 m², auto construits avec les conseils avisés de Aezeo.
  • Une vanne de vidange motorisée (V1), placée avant le ballon d’eau chaude. Il faut 2 relais pour commander une telle vanne. Un pour l’ouverture et un autre pour la fermeture.
  • Un ballon d’eau chaude évidemment. L’eau venant des panneaux passe dans un serpentin pour réchauffer le contenu du ballon. Le circuit solaire est totalement indépendant de l’eau chaude sanitaire.
  • Un manomètre
  • Un groupe de sécurité pour délester le circuit en cas de surpression.
  • Un clapet anti-retour.
  • L’alimentation en eau, avec une électrovanne (V2), commandée par un relai.
  • La pompe de circulation, commandée par un relai
  • Un ballon tampon,
  • Une entrée d’air derrière un clapet anti-retour.

 Mise en eau

Pour mettre l’installation en eau :

  • Placer la vanne de vidange motorisée (V1) en position de vidange.
  • Alimenter l’électrovanne (V2) en électricité pour que l’eau remplisse le circuit.
  • Attendre que l’eau ait rempli tout le circuit en constatant qu’elle coule bien au niveau de la vanne de vidange (V1).
  • Commander la fermeture de V1. La fermeture peut prendre plusieurs dizaines de secondes.
  • Constater la mise en pression du circuit pour couper l’alimentation de l’électrovanne (V2)
    La pompe de circulation peut désormais se mettre en route.

La régulation effectuera la mise en eau automatiquement avant le démarrage de la pompe, dans le cas où l’installation aurait été vidangée.

 Vidange

Pour vidanger l’installation, on va essayer de garder le moins d’eau possible dans les tuyaux. Pour cela, on va commencer par mettre en mouvement l’ensemble du circuit d’eau avant de laisser l’air y entrer :

  • Commencer par alimenter l’électrovanne (V2) en électricité pour alimenter le circuit en eau.
  • Commander l’ouverture de la vanne de vidange motorisée (V1) pour enclencher la vidange.
  • Attendre l’ouverture totale de la vanne de façon à ce que l’eau circule bien dans le circuit.
  • Couper l’alimentation de l’électrovanne (V2). Cela provoque l’ouverture automatique du clapet anti-retour au niveau de l’entrée d’air. La masse d’eau continue son mouvement pour s’évacuer totalement.

La régulation effectuera la vidange automatiquement lorsque la température des panneaux s’approchera de 0°C.

 Quelques images

JPEG - 26.5 ko
Les panneaux sur le toit
JPEG - 6.4 ko
Vanne motorisée
La vanne motorisée va contrôler la vidange du circuit.

liste du matériel utilisé